Journal articles dating violence

Au Pérou, en milieu urbain, 15 % des femmes ayant déjà eu un partenaire avaient été confrontées à des violences physiques ou sexuelles, ou les deux à la fois au cours de leur vie, dont 4 % à des violences physiques graves.

En Algérie, une enquête à indicateurs multiples (MICS3) de l’Office national des statistiques en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière et financée par l’Unicef, a dévoilé que 67,9 % de femmes algériennes acceptent que leurs maris les battent, en milieu rural, 37 % des femmes ayant déjà eu un partenaire avaient été confrontées à des violences physiques ou sexuelles, ou les deux à la fois au cours de leur vie, dont 15 % à des violences physiques graves.

En environnement urbain, ces chiffres étaient de 29 % et 9 %.

est la violence exercée par un des conjoints sur l'autre, au sein d'un couple.

Elle s’exprime par des agressions verbales, psychologiques, physiques, sexuelles, des menaces ou des contraintes, qui peuvent aller jusqu'à la mort.

À noter : les chiffres ci-dessous doivent être interprétés avec prudence.

Ils ne représentent pas l'ensemble des actes de violence conjugale effectivement commis, mais seulement les actes déclarés (soit à la police, soit lors de sondages).Ayant souvent lieu dans l'espace privé, elle n'est pas toujours repérée.De ce fait, certains chercheurs estiment que le « huis clos conjugal » est un « haut-lieu de violences ».Les plus fréquemment utilisés sont les variantes de la CTS (CTS2… Elles ont fait l'objet de critiques, moins à cause de leurs caractéristiques sociométriques que parce qu'elles ont alimenté les partisans de la « théorie de la symétrie ».En effet, les mesures de prévalences enregistrées par les CTSn montrent que le taux de victimisation des femmes est sensiblement le même que celui des hommes.Social psychology is the scientific study of how people think about, influence, and relate to one another.

Tags: , ,